Edito

Bonjour à toutes et à tous,

Dimanche, une très importante page du judo français s’est tournée puisque Stéphane Nomis et son équipe ont été élus à la tête de la Fédération en remplacement de Jean-Luc Rougé qui avait fait 4 mandats. Ce changement était majoritairement souhaité car le judo français est en phase de déclin inquiétant. Ce ne sera pas une chose facile au vu de la situation sanitaire et des difficultés de reprise de l’activité dans les clubs. Nous devrons tous, élus, dirigeants, enseignants, aller dans le même sens pour redonner au judo français ses lettres de noblesse.

Suite à l’allocution du Président de la République, la reprise des cours pour les mineurs est possible à partir du 15 décembre, juste avant les vacances scolaires !!

Si tout va bien, l’activité pourrait reprendre pour tous au 20 janvier, espérons que les français se comportent correctement pendant les fêtes et ne fassent d’excès nous replongeant dans un nouveau confinement.

Un certain nombre de manifestations sont déjà annulées, d’autres sont en attente de décisions de la ville de Lyon concernant les ouvertures de la Maison du Judo.

Les cadres techniques et les élus suivent de très près l’évolution du calendrier et vous serez informés régulièrement des changements éventuels.

Les membres du Comité, les cadres techniques et moi-même sommes à votre écoute pour tout problème que vous devez résoudre.

Je vous souhaite à tous une bonne santé et de passer de bonnes fêtes de fin d’année.

Sportivement 

Alain Valette

Président